Filofax une histoire d'organiseur

Publié par laurence wrobel burgi le

Filofax, idée née en 1921 à Philadelphie, est devenue la marque emblématique des années 80 célèbre à Londres. Filofax était devenu l'outil indispensable pour les Yuppies. L'agenda idéal pour organiser sa vie, optimiser son temps, ses projets, ses vacances, faire ses listes, tenir ses comptes, tenir son répertoire à jour, suivre ses clients... : l'organiseur est devenu l'outil de productivité par excellence.

Un organiseur, est modulable, et c'est en ça qu'il est l'agenda indispensable pour avoir sous la main tous vos rendez-vous, d'un seul coup d'œil, vos listes, et vos notes, sans dépendre d'une batterie ou d'une connexion Wifi, sans risque de piratage pour des informations sensibles. Rien ne vaut le papier pour ça !

Les agendas Filofax : Organiser son temps pour des rendez vous à la journée ou à la semaine, avec plus d'une vingtaine de grilles différentes. De la grille semaine sur deux pages, ou semaine sur une page, ou un jour ou deux jours par page, ou un mois sur une page, avec ou sans heures... Bref, difficile de ne pas trouver le bon outil pour bien gérer son temps.

Les autres recharges : Modulable à souhait, l'organiseur permet rajouter des pages, de classer ses notes grâce aux intercalaires, de suivre ses comptes ou ses frais, d'avoir ses mots de passe des sites internet, ou les adresses de sites administratifs ou les adresses email de ses amis grâce aux différentes options de répertoire. Classer ses cartes de visite, ranger ses cartes de crédit, perforer ses notes prises sur un coin de table pour les ranger dans le classeur, ou avoir toujours des marque-pages sous la main pour les bouquins.

Alors pourquoi ne pas avoir une partie professionnelle et une partie personnelle dans le même agenda ? Avoir tout en un, les informations, les agendas scolaires des enfants, le planning du projet phare de la boîte, les numéros des baby-sitters, ou les tailles de chemise et de chaussures de Mylove.

Et les cuirs Filofax : un immense choix d'organisation possible aussi. Il y a toujours des poches, des emplacements pour ranger ses cartes de visite ou ses cartes de crédit, ranger des documents sans risquer de les abimer. Tout est prévu.

 Les collections en cuir sont pensées pour êtres pratiques et belles à la fois : chacune d'elle porte bien souvent le nom d'un quartier de Londres : Finsbury, Malden, Lockwood, Holborn, et The Original qui est la réédition du tout premier Filofax.

Cette année, nous attendons les nouvelles collections Chester, et Classic Stitch, (une reprise du modèle Classic des années 2000 qui était très apprécié), fabriquées dans des cuirs haut de gamme.

Et dans une gamme plus colorée et pour toutes les bourses le modèle Pop pour ses couleurs acidulées et son grain imitation cuir à s'y méprendre.

 


Partager ce message



Message plus récent →